Hérault : trois policiers municipaux de Béziers convoqués à la police judiciaire après la mort d’un homme pendant une interpellation

La victime, un père de famille de 33 ans, est décédée en avril 2020 au cours d’une arrestation mouvementée effectuée par la police municipale de la ville.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.

Trois policiers municipaux de Béziers, dans l'Hérault, sont convoqués jeudi 17 décembre dans les locaux de la police judiciaire de Montpellier, après la mort d’un homme durant une interpellation, rapporte France Bleu Hérault.

La victime est Mohamed Gabsi, un père de famille de 33 ans, décédé le 8 avril 2020 au cours d’une arrestation mouvementée effectuée par la police municipale de Béziers, dans le cadre du non-respect du confinement. Selon les policiers, l’homme était particulièrement agité. Il avait consommé de l’alcool et des stupéfiants.

Les policiers racontent qu’ils ont maintenu Mohamed Gabsi en position allongée, sur le ventre. Il est mort lors de son transfert au commissariat de Béziers.

Le parquet de Béziers a ouvert une information judiciaire pour violences volontaires ayant entraîné la mort. Depuis le décès de Mohamed Gabsi, un comité de soutien se réunit le 8 de chaque mois pour réclamer justice. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.