Cet article date de plus d'un an.

États-Unis : un policier tue par balle un homme noir pendant une interpellation à Atlanta

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
États-Unis : mort d’un Afro-Américain, après une interpellation de police
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Aux États-Unis, trois semaines après la mort de George Floyd, un Afro-Américain a été tué ce week-end. La démission de la cheffe de la police n’a pas calmé la colère.

Au cœur de la nuit du samedi 13 juin, la colère dans les rues d’Atlanta (États-Unis). Des manifestants occupent une partie de l’autoroute et encerclent des véhicules des forces de l’ordre. Poings levés, faisant face à un déploiement impressionnant de policiers anti-émeutes. La foule se rapproche d’un fast-food, avant d’y mettre le feu. Le lieu est symbolique : c’est sur son parking qu’un Afro-Américain de 27 a été abattu la veille par la police. 

Une interpellation qui dégénère

Rayshard Brooks, père de quatre enfants, venait de célébrer l’anniversaire de sa fille, et dormait dans sa voiture. Il a été interpellé par deux policiers blancs après un test d’alcoolémie. Sur une vidéo amateur, on le voit résister à son interpellation, se débattre avec les deux policiers, dérober le Taser de l’un d’entre eux puis s’enfuir et pointer l'arme vers eux, avant d’être touché par balle et de s’effondrer.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Violences policières

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.