VIDEO. La police néo-zélandaise utilise l'humour pour diversifier son recrutement

Une vidéo a été récemment postée sur la page Facebook de la police nationale néo-zélandaise.

YOUTUBE

La police néo-zélandaise veut de vrais athlètes, des "super-héros" si possible, mais surtout des candidats venant de toutes les communautés de langue et de culture qui vivent dans le pays. Dans une vidéo récemment postée sur sa page Facebook, c'est avec humour que les candidatures sont sollicitées.

Au vu de ces images, le job de policier en Nouvelle-Zélande demande de la vélocité : savoir courir et sprinter entre les voitures et autres clôtures ou piscines, ne pas avoir peur du danger, et surtout aimer les gens : apporter de l'aide aux personnes âgées, protéger les enfants, mais également les animaux.

"Des personnes qui se soucient des autres"

Policiers et policières qui jouent dans le petit film reprennent les objectifs de cette campagne de recrutement : "De nouvelles recrues qui pourront faire la différence, des personnes qui se soucient des autres et de la communauté". Sont visées toutes les personnes issues des différentes ethnies et origines qui composent le pays. Une star des réseaux sociaux, William “Waiirua” Cribb, est même venu donner un coup de main dans la vidéo avec une danse en pleine rue.

 

Une femme de la police de Wellington (Nouvelle-Zélande) en opération dans une vidéo qui fait office de campagne de recrutement, novembre 2017
Une femme de la police de Wellington (Nouvelle-Zélande) en opération dans une vidéo qui fait office de campagne de recrutement, novembre 2017 (POLICE NEO-ZELANDAISE / TWITTER)