VIDEO. "J’ai déjà vu des gamins de 8 ans se faire palper, contrôler, insulter" : un policier dénonce les abus de ses collègues

Il témoigne dans un documentaire diffusé sur France 3 lundi soir.

Voir la vidéo

Capuche sur la tête, plongé dans le noir, il parle sous couvert d'anonymat. Dans le documentaire réalisé par le journaliste Marc Ball Police, illégitime violence, diffusé sur France 3 Ile-de-France lundi 12 novembre, Frank*, un policier, dénonce les abus de certains de ses collègues dans les quartiers populaires. "La confiance est rompue entre les jeunes et la police. Les contrôles d'identité risquent à tout moment de déraper", explique le documentaire. C'est ce qu'a constaté Frank. D'après ce gardien de la paix, certains policiers "rabaissent" les personnes contrôlées. "J’ai déjà vu des gamins de 8 ans se faire palper, contrôler, mépriser, insulter. Des gamins d’origine africaine qui, à 8 ans, sont traités de 'petits négros', de 'Maltesers”, de 'Kit Kat', de 'Kirikou' quand ils courent dans la rue", raconte-t-il.

Dès le plus jeune âge, il y a des insultes qui fusent.

Frank

à Marc Ball

Frank décrit également les représailles auxquelles s’expose un policier s’il dénonce ces méthodes. "Il se met à la marge, en danger, très clairement." Il évoque notamment une "non-intervention en cas de difficulté sur une interpellation qui tourne mal" : "On va laisser 30 secondes avant d’intervenir, le temps que celui qui a balancé se fasse bien casser la gueule, pour lui faire comprendre que s’il veut compter sur ses collègues, il doit se taire. Au final, c’est soit tu fermes ta gueule, soit tu fermes ta gueule."

* Le prénom a été changé.

Dans un documentaire diffusé sur France 3 le 12 novembre 2018, un policier dénonce les abus de ses collègues.
Dans un documentaire diffusé sur France 3 le 12 novembre 2018, un policier dénonce les abus de ses collègues. (FRANCE 3 ILE-DE-FRANCE)