Police : l'Europe met en commun ses fugitifs

Un site internet recense les noms et les visages des 45 personnes les plus recherchées d'Europe.

FRANCE 2

Certains sont en fuite depuis plus de 10 ans. Un site internet commun aux 28 États de l'Union européenne permet de consulter les noms et les visages des 45 personnes les plus recherchées d'Europe, pour tenter de relancer des enquêtes au point mort. "Peut-être que cela permettra de retrouver quelqu'un qui a refait sa vie dans un autre pays. Peut-être que le cafetier du coin se dira : 'j'ai déjà vu ce type-là'", affirme Bruno le Boursicaud, policier de la brigade nationale de recherche des fugitifs.

Inspiré du FBI

Parmi les profils, celui de Salah Abdeslam, ce franco-belge de 26 ans soupçonné d'avoir participé aux attentats de Paris en novembre 2015. Ce site des polices aurait pu permettre de faire remonter son signalement plus vite. Au lendemain des attaques, il est contrôlé à la frontière belge, mais il n'est pas encore recherché et repart sans être inquiété. Le site des polices européennes s'inspire d'ailleurs de celui du FBI, qui recense depuis plusieurs années les criminels les plus recherchés du pays.

 

Le JT
Les autres sujets du JT