Police de proximité : quelles missions pour les agents circulant dans les villes ?

C'était une promesse d'Emmanuel Macron : le rétablissement de la police de proximité, nommée "police de sécurité du quotidien". Patrouilles, numéros dédiés pour les commerçants, la journaliste en plateau Lilya Melkonian nous dévoile les missions confiées à cette police sur mesure.

FRANCE 2

Le rétablissement de la police de sécurité du quotidien était l'un des grands axes de travail du gouvernement d'Emmanuel Macron. Son rétablissement dans certaines grandes villes s'organise autour de missions variées."Au Havre (Seine-Maritime), en plus des patrouilles à vélo, sont organisés des conseils de quartiers" détaille Lilya Melkonian, journaliste présente sur le plateau du 13 heures. À Palaiseau (Essonne), un numéro est dédié aux commerçants en cas de problème. "Une solution qui permet à la police d'être plus réactive" ajoute la journaliste.

Un dispositif global aux résultats flous

Des réunions de copropriété sont organisées dans les autres villes ainsi que des programmes de sensibilisation au vol, pour les personnes âgées, cibles plus vulnérables. Enfin des rencontres sur rendez-vous sont possibles entre les agents et les habitants. Pour l'heure aucun bilan officiel n'a été établi, car il est difficile de faire le lien entre la présence de cette police et la baisse des plaintes. Ce dispositif existe chez certains voisins européens, comme l'Allemagne ou le Royaume-Uni.

Le JT
Les autres sujets du JT
La police de sécurité du quotidien, lancée par Emmanuel Macron, est-elle efficace ? 
La police de sécurité du quotidien, lancée par Emmanuel Macron, est-elle efficace ?  (FRANCE 2)