Nouveaux incidents cette nuit en région parisienne et dans d'autres villes en France, après un accident impliquant la police samedi dans les Hauts-de-Seine

Les faits les plus graves ont eu lieu à Gennevilliers dans les Hauts-de-Seine, où l'école primaire Paul-Langevin a été touchée par un départ de feu.

Des policiers à Villeneuve-la-Garenne dans les Hauts-de-Seine, le 20 avril 2020 (photo d\'illustration). 
Des policiers à Villeneuve-la-Garenne dans les Hauts-de-Seine, le 20 avril 2020 (photo d'illustration).  (GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP)

De nouveaux incidents et affrontements entre jeunes et forces de l'ordre ont eu lieu dans la nuit du mardi 21 au mercredi 22 avril dans plusieurs villes, et notamment en région parisienne, a appris mercredi franceinfo de sources policières. Des incidents qui surviennent après la collision samedi entre un motard et une voiture de police à Villeneuve-la-Garenne dans les Hauts-de-Seine.

Dans ce département, une école a été incendiée à Gennevilliers. Il s'agit de l'école élémentaire Paul-Langevin. Le feu, qui a pris dans le bureau de la directrice, s'est propagé à la salle des professeurs et à deux classes avant que les pompiers n'éteignent l'incendie.

Des tensions moins importantes que les nuits précédentes

Des échauffourées ont par ailleurs éclaté entre jeunes et forces de l'ordre à Villeneuve-la-Garenne et Nanterre dans les Hauts-de-Seine, ainsi qu'à Aulnay-sous-Bois et Montreuil en Seine-Saint-Denis. Des voitures et des poubelles ont été brûlées, et des projectiles ont été envoyés vers les forces de l'ordre. Il n'y a pas de blessés parmi ces dernières. Neuf personnes ont été interpellées. De source policière, on indique toutefois que les tensions ont été moins importantes que la nuit précédente.

Dans les Yvelines, des incidents similaires ont éclaté à Chanteloup-les-Vignes, Versailles et Conflans-Sainte-Honorine. Ailleurs en France, des échauffourées ont éclaté à Roubaix, où une dizaine de personnes ont dressé une barricade avec des poubelles incendiées et ont lancé des projectiles vers les policiers. Une personne a été interpellée.

À Strasbourg, dans le quartier de la Meinau, quatre jeunes ont lancé des pavés sur la police. L'un d'entre eux est en garde à vue. Enfin, à Pau, deux véhicules et des poubelles ont été incendiés dans le quartier Ousse des Bois.