Cet article date de plus de cinq ans.

Manifestation des policiers : un rassemblement perturbé par des opposants

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Manifestation des policiers : un rassemblement perturbé par des opposants
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Le sentiment d'hostilité à l'encontre des policiers les poussent, ce mercredi 18 mai, à manifester contre ce qu'ils appellent la "haine anti-flic".

Les policiers se sont rassemblés place de la République ce mercredi 18 mai. Une manifestation perturbée par des opposants. "Il y a environ une heure, quelque 200 personnes se sont rassemblées ici. Une contre-manifestation qui avait été interdite et dont le but est de dénoncer les violences policières. Ces personnes ont été repoussées et tenues à l'écart. Leurs slogans allaient de 'Police assassine' ou 'Tout le monde déteste la police", explique Sophie Neumayer en direct de la place de la République.

350 policiers et gendarmes blessés

Plusieurs centaines de policiers se sont rassemblés pour dénoncer de leur côté cette "haine anti-flic". "Ils rappellent que près de 350 policiers et gendarmes ont été blessés depuis le début des manifestations contre la loi El Khomri. Des policiers qui insistent sur le fait qu'ils sont là pour sécuriser ces manifestations. Ils ne veulent plus être pris pour cibles des casseurs et ne plus avoir le sentiment d'aller à l'abattoir à chaque manifestation", conclut la journaliste.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Police

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.