Le Sénat vote un amendement consacrant l'achat de 2 300 véhicules neufs pour les forces de l'ordre

Le rajeunissement du parc automobile et des équipements des policiers était notamment l'une des revendications du syndicat de policiers Alliance.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une voiture de police place du Trocadéro, à Paris, le 17 mars 2020. (MASHA MOSCONI / HANS LUCAS / AFP)

Le Sénat a adopté, dimanche 19 juillet, un amendement du gouvernement consacrant 75 millions d’euros de crédits supplémentaires pour le renouvellement et le verdissement du parc automobile de la police et de la gendarmerie, a indiqué le ministère de l'Intérieur dans un communiqué. Soit "une hausse de 50% des plans d'équipement qui étaient prévus pour 2020".

Cet effort budgétaire supplémentaire permettra l'acquisition dès 2020 "d'environ 1 150 véhicules électriques (...) et de 1 150 véhicules à motorisation essence pour remplacer le vieux parc diesel très polluant", soit près de 2 300 véhicules neufs, assure le communiqué. Par ailleurs, il permettra l'acquisition de "plus de 1 500 vélos électriques de production française", indique le ministère.

Une économie de "2,6 millions d'euros" par an

Le verdissement du parc permet "une économie annuelle de 1,8 million de litres de carburant, de l'ordre de 2,6 millions d'euros", avance aussi le ministère.

Le rajeunissement du parc automobile et des équipements des policiers était notamment l'une des revendications du syndicat de policiers Alliance. Gérald Darmanin reçoit lundi les syndicats de police, pour la deuxième fois depuis sa nomination.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.