Cet article date de plus de six ans.

Le Flash-Ball au coeur d'une nouvelle polémique

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Le flashball au coeur d'une nouvelle polémique
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

L'utilisation du Flash-Ball peut-être remise en question, Jacques Toubon, le défenseur des droits souhaite interdire l'emploi de ces armes par les forces de l'ordre.

Un nouvel accident vient remettre en cause l'utilisation du Flash-Ball par les forces de l'ordre. Blessé au bas-ventre, Amine, 14 ans, vient de subir une opération. Dans la nuit du 14 au 15 juillet, il dit avoir été victime d'un tir de Flash-Ball, lors d'échauffourées avec des policiers dans un parc d'Argenteuil.

Une plainte déposée

"On a vu plein de gens courir et avec mes copains on s'est éloigné d'eux et nous on n'a pas couru parce qu'on n'avait rien à se reprocher", témoigne le jeune homme. "On a alors vu des policiers se mettre en ligne face à nous et j'ai vu l'un d'eux me viser. Il m'a tiré dessus et je suis tombé par terre", se rappelle Amine. Son père a porté plainte et a pris soin de conserver les projectiles, récupérés sur place. Ces dernières années, plusieurs personnes ont été blessées par des tirs de Flash-Ball.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.