Vol de cocaïne au 36 quai des Orfèvres : dix ans de prison pour l'ex-policier

Jonathan Guyot a été condamné à dix ans de prison, la peine maximale, pour le vol de 50 kg de cocaïne au siège de la brigade des stupéfiants à Paris.

Voir la vidéo
FRANCE 3

Ce vendredi 17 mars, Jonathan Guyot quitte le tribunal, il vient d'être condamné à la peine maximale : dix ans de prison ferme. "Vous êtes coupable sans l'ombre d'un doute", a martelé le président. L'avocat de l'ex-policier n'a pas réussi à convaincre. "Il a toujours contesté avec véhémence le vol du 36. La défense a tout fait pour montrer toutes les incohérences de ce dossier", explique Me Bertrand Burman. Le tribunal a également ordonné la saisie de tous ses biens et comptes bancaires suspectés d'être le fruit de la vente des cinquante kilos de cocaïne volés au 36, quai des Orfèvres, en janvier 2014.

Six mois de prison avec sursis pour l'épouse de Jonathan Guyot

Farid Kharraki, l'intermédiaire qui a dénoncé le policier, a lui été condamné à cinq ans de prison ferme. Six mois de prison avec sursis pour l'épouse de Jonathan Guyot et enfin des peines de sursis et des amendes allant jusqu'à 15 000 euros pour les sept autres prévenus, tous familles et amis proches de l'ex-brigadier des stups. À l'énoncé du jugement, Jonathan Guyot est resté de marbre. Il n'a jamais cessé de nier en bloc face à des preuves accablantes.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'ex-policier de la brigade des stupéfiants a écopé de dix ans de prison ferme.
L'ex-policier de la brigade des stupéfiants a écopé de dix ans de prison ferme. (FRANCE 3)