Procès de Viry-Châtillon : indignés par le verdict, les policiers protestent

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Procès de Viry-Châtillon : indignés par le verdict, les policiers protestent
France 3
Article rédigé par
E.Pelletier - France 3
France Télévisions

Les policiers se sont donné rendez-vous devant les tribunaux de grande instance, mardi 20 avril, en réponse au verdict du procès de Viry-Châtillon (Essonne). Une centaine de personnes étaient présentes devant le palais de justice de Paris, rapporte le journaliste France Télévisions Éric Pelletier, en duplex pour le JT du 12/13.

Les syndicats ne décolèrent pas depuis l'acquittement de huit jeunes qui avaient participé à l'agression de quatre policiers dans l'Essonne en 2016. "Ils sont une centaine ici présents, des policiers très mobilisés, très remontés, rapporte le journaliste Éric Pelletier, en duplex depuis le palais de justice de Paris, pour le JT du 12/13, mardi 20 avril. C'est ici, dans l'une des salles d'assises, que s'est tenu pendant près de six semaines le procès de Viry-Châtillon (Essonne) avec, à l'arrivée, un verdict moins sévère qu'en première instance." 

Les policiers seront reçus par Gérald Darmanin

La colère des policiers est surtout à rattacher "aux huit acquittements qui ont indigné les policiers, des peines insupportables", ajoute le journaliste, qui relaie "un sentiment d'impunité pour les délinquants". Pour les avocats, "c'est essentiellement l'enquête qui doit être critiquée, avec ses pressions sur les suspects et ses témoins absents", précise Éric Pelletier. Le ministre de l'intérieur, Gérald Darmanin, a annoncé samedi 17 avril "qu'il recevrait les policiers blessés à Viry-Châtillon". 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.