Cet article date de plus de deux ans.

Agression d'une policière municipale à La Chapelle-sur-Erdre : que s'est-il passé ?

Publié Mis à jour
Agression à La Chapelle-sur-Erdre : que s'est-il passé ?
Agression à La Chapelle-sur-Erdre : que s'est-il passé ? Agression à La Chapelle-sur-Erdre : que s'est-il passé ? (FRANCE 2)
Article rédigé par France 2 - Hugo Capelli
France Télévisions
France 2

Le vendredi 28 mai, un homme a agressé les forces de l'ordre à La Chapelle-sur-Erdre, en Loire Atlantique. L'homme a été neutralisé, et trois personnes ont été blessées.

Dans l'après-midi du vendredi 28 mai, un homme a été abattu par la police à La Chapelle-sur-Erdre, en Loire Atlantique, après plus de trois heures de chasse à l'homme. 250 gendarmes ont été mobilisés, mais aussi des hélicoptères. De grands moyens ont été déployés pour prévenir de nouvelles attaques sur les forces de l'ordre. Le matin même, sous prétexte d'un problème de voiture, un homme rentre dans les locaux de la police municipale et attaque au couteau une policière. Il lui vole son arme de service.

Un homme connu des autorités

L'homme prend ensuite la fuite en voiture. Il a un accident 300 mètres plus loin, abandonne son véhicule et part à pied. Les autorités le retrouvent, il est encore menaçant. Deux gendarmes sont de nouveau blessés par balles. Le suspect abattu, N'diaga Dieye, était un Français de 39 ans, habitant de la commune, et incarcéré en 2013 pour des faits de droit commun. Il en était sorti depuis seulement deux mois. Et pour les blessées, "les nouvelles sont rassurantes (...) il n'y a pas d'inquiétudes particulières", rapporte le journaliste Hugo Capelli.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.