Cet article date de plus d'un an.

Affaire Pierre Palmade : la vitesse du véhicule mise hors de cause dans le cadre de l'accident

Ni vitesse, ni problème technique ne sont responsables de l'accident du 10 février en Seine-et-Marne, au cours duquel la voiture conduite par Pierre Palmade a blessé gravement trois personnes dont une femme enceinte de 7 mois qui a perdu son bébé.
Article rédigé par franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min
PHOTOPQR/LE PARISIEN ; France télévision, portrait de Pierre Palmade (GUY GIOS / MAXPPP)

Dans le cadre de l'accident de la route de Pierre Palmade en février dernier, les dernières expertises écartent la vitesse du véhicule du comédien ainsi qu'un problème technique, confirme à franceinfo une source proche du dossier après une information de BFMTV.

>>> Affaires Pierre Palmade : où en sont les trois enquêtes qui visent l'humoriste ?

Pierre Palmade est mis en examen pour homicide involontaire et blessures involontaires, après le grave accident de la route survenu le vendredi 10 février en Seine-et-Marne. Le véhicule conduit par l'humoriste avait percuté vers 19 heures une autre voiture qui venait en face, pour une raison encore indéterminée.

L'humoriste, âgé de 54 ans, et les trois occupants de l'autre véhicule, un homme, son enfant de 6 ans et sa belle-soeur enceinte de 7 mois, qui a perdu son bébé, ont été grièvement blessés. Lors de l'accident, le comédien a été testé positif à la cocaïne. Il est toujours sous contrôle judiciaire. Le parquet de Melun est en charge de l'enquête.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.