Périgueux : le squelette découvert fin avril dans une baignoire a été formellement identifié

Il s'agit d'un homme de 66 ans qui est mort naturellement.

La rue André-Saigne de Périgueux.
La rue André-Saigne de Périgueux. (CAPTURE ECRAN GOOGLE MAPS)

Le squelette découvert fin avril dans la baignoire d'un appartement à Périgueux (Dordogne) a été identifié, rapporte samedi 15 juin France Bleu Périgord. Le 25 avril, ces ossements avaient été retrouvés dans un logement, situé rue André-Saigne. Selon le procureur de la République de Périgueux, il s'agissait bien du dernier locataire de l'appartement. L'enquête est donc terminée et l'affaire a été classée.

L'autopsie et les analyses confirment également que la mort de cet homme de 66 ans est naturelle. Il n'avait plus donné signe de vie depuis juin 2016. Ce sont des employés, envoyés pour vider l'appartement, qui avaient fait la macabre découverte.

L'homme ne payait plus son loyer depuis le courant de l'année 2016. L'immeuble avait ensuite été vendu en 2018. Un huissier serait venu sur les lieux inspecter l'appartement mais il ne se serait à l'époque pas approché de la baignoire où a été retrouvé le cadavre.