Paris : le rappeur MHD en garde à vue dans le cadre d’une enquête sur le meurtre d’un jeune homme

La victime de 23 ans avait été prise à partie par une dizaine d’individus dans la nuit du 5 au 6 juillet dernier, à Paris. 

Le groupe MDH ci-contre en concert au Festival du Pont du Rock, en août 2018.
Le groupe MDH ci-contre en concert au Festival du Pont du Rock, en août 2018. (JONATHAN KONITZ / MAXPPP)

Le rappeur MHD a été placé en garde à vue mardi 15 janvier dans le cadre d’une enquête pour le meurtre d’un jeune homme à Paris, en juillet 2018, a appris franceinfo de source proche du dossier, confirmant une information du Point.

La victime, âgée de 23 ans, avait été prise à partie par une dizaine d’individus dans la nuit du 5 au 6 juillet, dans le 10e arrondissement.

L'un des précurseurs de l'afro-trap

Né à la Roche-sur-Yon, en Vendée, et résidant dans le 19e arrondissement de Paris, Mohamed Sylla est considéré dans l’Hexagone comme l'un des précurseurs de l'afro-trap, qui mêle danse africaine et rap.

Il est l'un des plus gros vendeurs de disques en France, reconnu dans le monde entier. Il avait notamment participé, au mois d'avril, au prestigieux festival de Coachella, en Californie.

Un artiste engagé

En octobre dernier, MHD avait dénoncé sur les réseaux sociaux l'arrestation de son grand frère, en la qualifiant "d'agression policière" : "Pourquoi se mettre à 8 avec un chien sur une personne qui sort du sport ?! sans défense ! On va mettre fin à cet abus de pouvoir ! Partagez au maximum la vidéo, ce genre de délit ne doit pas être un quotidien dans nos quartiers !!", avait écrit le rappeur sur son compte Instagram. Sa vidéo avait été très largement partagée.