Panne des numéros d'urgence : le réseau est rétabli depuis minuit mais reste sous surveillance, selon Orange

Les numéros d'appel d'urgence 15, 17, 18 et 112 étaient inaccessibles mercredi en fin d'après-midi. Jeudi, des difficultés pour joindre les secours semblent encore persister par endroits, selon le réseau France Bleu.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un infirmier répond au téléphone au centre de régulation d'urgence du Samu à Bordeaux (Gironde), en avril 2020. (LAURENT PERPIGNA IBAN / HANS LUCAS)

Le réseau téléphonique est rétabli après la panne massive qui a affecté les numéros d'urgence, a assuré jeudi 3 juin au matin le service de la communication d'Orange à franceinfo. L'opérateur évoque un retour à la normale des services de téléphonie fixe et des numéros d'urgence depuis minuit. Les perturbations qui ont débuté mercredi en fin d'après- midi sur les des appels d'urgence au 15, 17, 18 et 112 sont liées à un dysfonctionnement d'un "équipement technique" chargé d'acheminer les appels, assure Orange. Il s'agit, selon Orange d'un "problème de routeur" et non d'un problème "lié à une opération de maintenance".

D'après les informations du réseau France Bleu, le retour à la normale se confirme dans les centres d'appel de secours dans un certain nombre de départements, dans la Creuse, le Doubs, la Haute-Saône, en Bourgogne, dans le Loiret et dans les Alpes-Maritimes notamment.

>> Département par département, la liste des numéros d'urgence alternatifs sur le site du ministère des Solidarités et de la Santé

En revanche, des difficultés à joindre les secours semblent persister par endroit, toujours selon le réseau France Bleu. Dans les Bouches-du-Rhône, seul le 15 est toujours injoignable ce matin. Dans le Var, il est parfois difficile de joindre le 18, le 17 le 112 et le 15. Selon Orange, il est possible que certaines perturbations persistent de façon "marginale" et "aléatoire". Orange dit rester "en vigilance".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Faits-divers

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.