Cet article date de plus d'un an.

Oloron-Sainte-Marie : près de trente objets dérobés à la cathédrale

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Oloron-Sainte-Marie : près de trente objets dérobés à la cathédrale
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

À Oloron-Sainte-Marie (Pyrénées-Atlantique), une cathédrale a été attaquée à la voiture-bélier. Un groupe de malfaiteurs encagoulés s'en est pris à l'édifice en pleine nuit. Des objets de grande valeur ont été dérobés.

Du trésor de la cathédrale d'Oloron-Sainte-Marie (Pyrénées-Atlantique), il ne reste que des étagères vides et des étiquettes. Vingt-huit objets ont été dérobés parmi lesquels des calices en vermeil ou un ostensoir très précieux du 19ème siècle. En charge des offices, un prêtre a encore du mal à réaliser l'ampleur du désastre. "Ça me fait un pincement au coeur que tout soit parti en une nuit", explique le prêtre Luc Assouman. Peu avant trois heures du matin, les malfaiteurs ont brisé une porte latérale avec une voiture-bélier. Ils ont ensuite scié les barreaux d'accès à la chapelle à l'aide d'une meuleuse avant de choisir très précisément leur butin.

Le maire est sous le choc

L'alarme s'est déclenchée et a sans doute précipité leur fuite. "Jamais nous n'aurions pensé que quelqu'un volerait ça. D'abord parce qu'on pensait avoir pris toutes les mesures de sécurité nécessaires. Mais surtout parce qu'on pensait que les gens avaient encore un minimum de respect pour ce qui est de la propriété collective", explique Hervé Lucbéreilh, maire d'Oloron-Sainte-Marie. Un édifice d'ailleurs classé patrimoine mondial de l'Unesco.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Faits-divers

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.