Cet article date de plus de six ans.

Octogénaire assassinée à Paris : le parquet retient le caractère antisémite

Deux suspects vont être présentés dans la journée à un juge d'instruction en vue de leur éventuelle mise en examen.

Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Le corps de l'octogénaire a été retrouvé vendredi 23 mars 2018 au soir dans son appartement de l'avenue Philippe-Auguste, dans le 11e arrondissement de Paris. (GOOGLE MAPS)

Mireille Knoll a-t-elle été assassinée parce qu'elle était juive ? Le parquet de Paris a ouvert lundi 26 mars une information judiciaire pour "assassinat" à caractère antisémite après la mort vendredi dans le 11e arrondissement de Paris d'une octogénaire juive, a-t-on appris de source judiciaire.

Deux suspects vont être présentés dans la journée à un juge d'instruction en vue de leur éventuelle mise en examen, notamment pour "assassinat à raison de l'appartenance vraie ou supposée de la victime à une religion et sur personne vulnérable", a-t-on appris de même source. Le parquet a requis leur placement en détention provisoire.

En visite à Jérusalem, le ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian avait fait part de son "émotion" au sujet de cet "assassinat", jugeant "plausible" l'hypothèse d'un crime antisémite.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.