Un jeune homme se noie dans le bassin de la Villette à Paris

121 personnes sont mortes par noyade en France, entre le 1er juin et le 5 juillet, selon l'agence sanitaire Santé publique France. 

L\'opération Paris Plages au bassin de la Villette, à Paris, le 7 juillet 2018. 
L'opération Paris Plages au bassin de la Villette, à Paris, le 7 juillet 2018.  (FRANCOIS GUILLOT / AFP)

Un jeune homme âgé de 26 ans est mort par noyade, mercredi 25 juillet, alors qu'il se baignait dans le bassin de la Villette, dans le nord-est de Paris, a annoncé la Brigade des sapeurs-pompiers de Paris (BSPP). La victime "a enlevé son t-shirt et a plongé dans le bassin" vers 15h30 mercredi, alors que la température dépassait les 30 degrés à Paris.

Après quelques minutes de nage, le jeune homme a plongé sous l'eau. Un témoin, qui ne le voyait pas remonter après un moment, s'est mis à l'eau pour aller le chercher et l'a ramené sur le quai, inanimé, a expliqué la BSPP. Une fois sur place, les pompiers ont tenté de la ranimer, en vain. 

Une zone interdite à la baignade

L'accident a eu lieu à proximité de Paris Plages, l'opération lancée par la Mairie de Paris, qui permet aux Parisiens de se baigner dans une zone surveillée du bassin de la Villette pendant l'été. Selon la mairie, contactée par franceinfo, l'homme a plongé depuis la berge dans une zone réservée aux pédalos, et interdite à la baignade.

D'après le maire du 19e arrondissement de Paris, François Dagnaud, la victime était un demandeur d'asile domicilé à Grenoble (Isère). "Je lance un appel pour que cette noyade soit l’occasion d’une prise de conscience : il est très dangereux de se baigner en dehors de la zone autorisée et surveillée", a réagi le maire.