Nouvelle évasion à la prison de Sequedin

Après Redoine Faïd, un autre détenu s'est échappé, mardi en fin d'après-midi, alors que les policiers le raccompagnaient dans l'établissement nordiste.

Des policiers ramassent des indices après l\'évasion de Redoine Faïd, en avril 2013, de la prison de Sequedin (Nord). Un nouveau détenu s\'est évadé de l\'établissement, le 16 juillet 2013.
Des policiers ramassent des indices après l'évasion de Redoine Faïd, en avril 2013, de la prison de Sequedin (Nord). Un nouveau détenu s'est évadé de l'établissement, le 16 juillet 2013. (FRANCOIS LO PRESTI / AFP)

La spectaculaire évasion de Redoine Faïd de la prison de Sequedin (Nord), en avril, lui a-t-elle donné des idées ? Un détenu du même établissement pénitentiaire s'est évadé, mardi 16 juillet en fin d'après-midi, a annoncé le parquet de Lille. Pas d'explosifs utilisés cette fois-ci, mais une fuite en douce. Francetv info vous en dit plus.  

Comment a-t-il procédé ? 

Le détenu revenait à la prison de Sequedin, située à l'ouest de Lille, après avoir été déféré aux autorités judiciaires. C'est alors qu'il "a trompé la vigilance des policiers qui le raccompagnaient, et s'est enfui devant les portes de la prison", a expliqué une porte-parole du parquet.

Il s'est échappé à pied, menottes aux poignets, vers 18 heures, indique de son côté La Voix du Nord. Il "a profité d'un moment d'inattention du policier qui ouvrait la porte de la prison pour s'enfuir", a précisé Stéphane Lecerf, responsable syndical de l'Ufap-Unsap Justice à Sequedin. Récit de nos collègues de France 2.

Marianne Mas, Dominique Masse / France 2

Qui est le détenu en fuite ?

Le détenu présente un "profil classique", note le quotidien régional. "Déjà incarcéré à Sequedin", il avait été "placé en garde à vue pendant toute la journée dans le cadre d'une autre affaire". Selon Stéphane Lecerf, il s'agit d'un détenu "récidiviste pour trafic de stupéfiants, âgé d'une trentaine d'années, et d'origine maghrébine". Une vingtaine de gendarmes et un maître-chien ont été mobilisés pour le retrouver peu après son évasion. La Voix du Nord indique qu'il aurait été aperçu dans une cité d'Hallennes-lez-Haubourdin, près de Sequedin, dans la soirée. Il reste pour l'heure introuvable.