Une croisière sur le Concordia vendue sur internet 48 h après le naufrage

Une croisière sur ce bateau naufragé il y a une semaine au large de l'Italie était prévue en avril. Le site de la compagnie n'a pas cessé tout de suite de vendre des billets.

L\'épave du Costa Concordia, près de l\'île du Giglio (Italie), le 19 janvier 2012.
L'épave du Costa Concordia, près de l'île du Giglio (Italie), le 19 janvier 2012. (VINCENZO PINTO / AFP)

Deux jours après le naufrage, il était toujours possible de se procurer des billets pour faire une croisière à bord du Costa Concordia, navir échoué le soir du vendredi 13 janvier en Italie. Un journaliste de The Independent a raconté sur la BBC samedi 21 janvier s'être rendu sur le site web de la compagnie deux jours après l'accident à la recherche d'informations aux passagers qui auraient acheté une croisière sur le bateau naufragé. Il n'a rien trouvé sur ce sujet, en revanche le Concordia était bien mentionné.

"Je me suis dit, essayons de vérifier, parce que clairement ils ne peuvent pas continuer de vendre des billets" alors que le bateau était naufragé. "Il me l'ont bien vendu et ils ont touché l'argent, et le lundi ils m'ont envoyé une confirmation avec une carte du parcours et même le numéro de ma cabine sur le bateau", a-t-il ajouté. "C'est incroyable qu'une compagnie puisse faire cela, compte tenu du fait que le bateau était totalement sinistré".

La société Costa Cruises, basée à Gênes (Costa Crociere), n'a pu être jointe samedi par téléphone pour commenter cette information.