Cet article date de plus de dix ans.

Vidéo Un homme confondu par son ADN, vingt ans après le meurtre de deux fillettes

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
Un homme confondu par son ADN vingt ans après le meurtre de deux fillettes en Isère (France 2 - Ambroise Bouleis)
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions

Des analyses ont permis d'identifier un suspect, à partir de traces ADN prélevées sur les deux scènes de crimes.

Vingt ans après, le mystère entourant la mort de deux fillettes à Voreppe (Isère) pourrait être résolu. Des analyses ADN ont permis de confondre un homme de 37 ans, qui a été mis en examen, jeudi 25 juillet. Il a été identifié à partir de traces de matériel génétique prélevées sur les deux scènes de crimes.

Le 16 avril 1991, Sarah Syad, 6 ans, avait disparu alors qu'elle jouait près de son domicile à Voreppe. Elle avait été étranglée et son corps avait été retrouvé dans un bois. Le 24 novembre 1996, Saïda Berch, 10 ans, avait disparu cinq ans plus tard,entre son domicile et un gymnase à Voreppe. Son corps avait été retrouvé au bord d'un canal.

Le suspect de ces meurtres a vécu dans un immeuble situé à quelques mètres des scènes de crime, tout près des familles de ses deux victimes présumées, pendant plus de vingt ans, raconte Ambroise Bouleis, journaliste à la rédaction de France 2.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.