Drame de Calais : Zbigniew Huminski était-il surveillé ?

L'homme suspecté d'avoir tué la petite Chloé avait regagné la France, quelques heures avant le drame.

FRANCE 3

Zbigniew Huminski est accusé d'avoir violé et tué Chloé, une petite fille de 9 ans, à Calais. Il a été interpellé près du corps de l'enfant, mercredi 15 avril, et est passé aux aveux, au lendemain du drame.

Il s'agit d'un ouvrier polonais au lourd passé judiciaire. Il a été condamné à deux reprises en France et était sorti de prison il y a quelques mois. "Ce que l'on sait, c'est qu'à sa sorte de prison, l'an dernier, l'homme a aussitôt été remis aux autorités polonaises pour des faits de vols et extorsions commis dans son pays", rapporte l'envoyé spécial de France 3, Olivier Martin.

L'interdiction de territoire était-elle légale ?

De nombreuses questions restent néanmoins en suspens. "Que s'est-il passé en Pologne ? L'homme était-il surveillé ? A-t-il été jugé ? A-t-il été condamné ?", s'interroge le reporter.

Zbigniew Huminski a regagné la France hier matin librement, malgré l'interdiction de territoire prononcée à encontre. "Selon certaines sources, cette interdiction n'était pas légale au regard des faits pour lesquels il a été condamné en France en 2010", souligne le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT