VIDEO. Un haut fonctionnaire assassiné en Corse, le premier depuis le préfet Erignac

Jean Leccia, 53 ans, a été tué au volant de sa voiture par deux hommes circulant en moto. Il occupait le poste sensible de directeur général des services au conseil général de Haute-Corse à Bastia.

MANON BOUGAULT, ANNE-MARIE LECCIA ET ERIC PROENCA - FRANCE 3

L'un des principaux responsables administratifs du département de la Haute-Corse a été assassiné, dimanche 23 mars au soir, à Aleria par un commando en moto qui lui a tiré dessus. L'assassinat de Jean Leccia est le premier d'un haut fonctionnaire en Corse, depuis celui du préfet Claude Erignac, tué par balles dans une rue du centre d'Ajaccio, le 6 février 1998.

Une voiture criblée de balles

Jean Leccia a été tué vers 23h20 au volant de sa voiture par deux hommes circulant en moto sur la RN 198, à la sortie nord d'Aleria, sur la plaine orientale au sud de Bastia. Sa petite voiture a été criblée de balles. Il était seul au volant. Il regagnait son domicile bastiais de retour du village de San-Gavino-di-Fiumorbu où sa fille se présentait aux élections municipales. Son ex-épouse et leur fille le suivaient à bord d'un autre véhicule.

A 53 ans, Jean Leccia occupait le poste sensible de directeur général des services au conseil général de Haute-Corse à Bastia. Il dirigeait aussi le cabinet du président PRG du conseil général, Joseph Castelli, un proche de celui de l'exécutif de la collectivité territoriale de Corse et député PRG de Haute-Corse Paul Giacobbi, dont un proche conseiller, Dominique Domarchi, avait été assassiné il y a trois ans, également un soir d'élections.

Des enquêteurs de la police scientifique examinent la voiture de Jean Leccia, haut fonctionnaire tué le 23 mars 2014 à Aleria (Haute-Corse).
Des enquêteurs de la police scientifique examinent la voiture de Jean Leccia, haut fonctionnaire tué le 23 mars 2014 à Aleria (Haute-Corse). (PASCAL POCHARD CASABIANCA / AFP)