Marseille : une jeune fille tuée pour son téléphone ?

Indignation à Marseille (Bouches-du-Rhône) après la mort d'une étudiante de 21 ans. La jeune femme a-t-elle été tuée pour son téléphone portable ? C'est ce qu'affirment plusieurs témoins.

FRANCE 2

Une jeune étudiante a été tuée dimanche 17 mars à Marseille (Bouches-du-Rhône) d'un coup de couteau, près d'une station de métro. Il était 21 heures lorsque les marins pompiers découvrent une jeune femme de 21 ans blessée au thorax, en arrêt cardio-respiratoire. "La jeune victime sortait du métro, elle a été accostée par un individu avec une capuche que l'on n’a pas encore identifié. S'en est suivi une altercation. Ils seraient tombés tous les deux au sol, et l'individu lui aurait volé le téléphone portable, mais préalablement, il lui aurait planté un coup de couteau au niveau du cœur", explique à France 2 Rudy Manna, secrétaire départemental du syndicat Alliance.

Des investigations en cours

Dans ce quartier étudiant de Marseille, à proximité des facultés de médecine et de pharmacie, c'est l'incompréhension. La jeune femme était étudiante en anthropologie à la faculté d'Aix-en-Provence. Les investigations se poursuivent. Les caméras de vidéosurveillance sont en cours d'exploitation.

Le JT
Les autres sujets du JT
Daech a revendiqué l\'attaque au couteau de Trappes, jeudi 23 août, mais la piste d\'un différend familial est à ce stade privilégiée par les enquêteurs.
Daech a revendiqué l'attaque au couteau de Trappes, jeudi 23 août, mais la piste d'un différend familial est à ce stade privilégiée par les enquêteurs. (THOMAS SAMSON / AFP)