Le yacht de Stéphane Courbit fait naufrage

Le "Yogi" a sombré vendredi au large de la Grèce. Les huit hommes d’équipage ont été récupérés sains et saufs.

Capture d\'écran des images du naufrage du Yogi le 17 février 2012, diffusées sur Viméo.
Capture d'écran des images du naufrage du Yogi le 17 février 2012, diffusées sur Viméo. (VIMEO )

Le plus grand yacht immatriculé en France n'est plus. Le Yogi, appartenant à l'homme d'affaires Stéphane Courbit, a sombré vendredi 17 février au large de la Grèce, indique Paris Match sur son site.

Selon l'hebdomadaire, ce bateau flambant neuf de 60 mètres de long, lancé en mars 2011 par un chantier naval turc, a été victime d’avaries mécaniques lors d’une tempête, entre les îles de Skyros et Psarra, en mer Egée.

800 mètres carrés

Les huit hommes d’équipage ont pu être sauvés lors d’une spectaculaire opération d’hélitreuillage, mettant en œuvre deux hélicoptères et une frégate de la marine grecque. 

Avec ses 800 mètres carrés d’appartements privés, le Yogi était proposé à la location pour 357 000 euros la semaine en basse saison, 378 000 euros la semaine en période de pointe, précise Paris Match.