Cet article date de plus de neuf ans.

L'évacuation au Trocadéro, à Paris, était due à une fausse alerte, indique le ministère de l'Intérieur

Le trafic du métro a été interrompu pendant une vingtaine de minutes et a repris normalement. 

Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
La place du Trocadéro, à Paris, en 2012. (JOEL SAGET / AFP)

Fausse alerte. Le métro de la place du Trocadéro, à Paris, a été évacué durant une vingtaine de minutes, vendredi 9 janvier. Le trafic a été interrompu sur une portion des lignes 6 et 9 entre14h53 et 15h06, précise la RATP. L'évacuation est intervenue alors qu'une prise d'otages est en cours porte de Vincennes, dans l'est de la capitale, où plusieurs personnes sont retenues dans un magasin casher. Ce qui pouvait laisser penser à une nouvelle attaque. 

"Il s'agissait d'une fausse alerte", indique la préfecture de police de Paris à francetv info. Le ministère de l'Intérieur confirme sur Twitter. 

Les entrées des bouches de métro de la place avaient été bouclées par les forces de l'ordre. Et les usagers ont dû évacuer la station.

Mais le métro a ensuite rouvert, signale Samah Soula, journaliste de France 2. A 15 heures, l'incident était terminé, confirme la RATP sur ses comptes Twitter.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.