Cet article date de plus de six ans.

Vidéo Le patron de la PJ mis en examen

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Bernard Petit, le patron du 36 quai des Orfèvres, a été mis en examen le 5 février et placé sous contrôle judiciaire. 

En direct du pôle financier de Paris, le journaliste de France 2, Julien Cholin, revient sur la mise en examen de Bernard Petit après sa garde à vue : "Les conséquences vont être lourdes sur l'image du 36 quai des Orfèvres". C'est la première fois que son patron est mis en examen. Bernard Petit a 59 ans, il a été nommé par Manuel Valls en décembre 2013.

Cette nuit, Bernard Petit a été mis en examen. Il est soupçonné d'avoir violé le secret de l'instruction. 

Le patron de la PJ marseillaise pour lui succéder

"Il est soupçonné d'avoir prévenu Christian Prouteau, l'ancien patron du GIGN, qu'il allait être placé en garde à vue et qu'il allait être entendu sur certains éléments", explique le journaliste.

Des faits qui sont formellement interdits par la loi, raison pour laquelle Bernard Petit est mis en examen et suspendu de ses fonctions. Le nom de son éventuel remplaçant circule déjà, il s'agirait de Christian Sainte, actuel patron de la PJ marseillaise.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Justice – Procès

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.