Cet article date de plus de six ans.

Une PME victime d'une usurpation d'identité

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Une PME victime d'une usurpation d'identité
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Dans les Deux-Sèvres, une entreprise s'est fait voler 1,6 million d'euros de trésorerie par un escroc qui s'est fait passer pour le patron.

Les 42 employés de l'entreprise BRM, basée à Bressuire (Deux-Sèvres), viennent de vivre une rentrée cauchemardesque. Pendant l'été, cette PME spécialisée dans l'aménagement de bibliothèques a été victime d'une incroyable escroquerie. Depuis, les ateliers sont à l'arrêt. "Tout le monde est pris au dépourvu. On avait de l'activité, il y avait de quoi travailler jusqu'à la fin de l'année", raconte la trésorière du comité d'entreprise au micro de France 3.

Une fausse adresse mail

L'entreprise a subi une attaque silencieuse mais dévastatrice : des escrocs ont utilisé une adresse mail au nom du PDG pour envoyer des mails à la responsable financière de la société, et demander plusieurs virements bancaires pour des opérations en Asie. Des transactions successives pour une somme totale d'1,6 million d'euros, qui devait permettre de boucler la trésorerie du 2e semestre, et qui représentait le paiement d'une importante commande : la réalisation de la médiathèque de la Sorbonne d'Abou Dabi.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Justice – Procès

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.