Cet article date de plus de six ans.

Un accident de bateau-mouche qui fait toujours polémique

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

En septembre 2008, une vedette circulant sur la Seine avait été coulée par un bateau-mouche en raison d'une vitesse trop élevée. Plus de six années après, les victimes attendent toujours que la justice condamne les responsables.

C'est un cas rarissime mais qui soulève beaucoup de questions. Il y a six ans, alors qu'ils avaient loué une petite vedette pour une soirée festive sur la Seine, 12 personnes, dont six enfants étaient les victimes d'un accident avec un bateau mouche au niveau du pont de l'archevêché, à Paris. Percutée par derrière par deux fois, la petite embarcation coule en quelques minutes.

"Ma petite sœur s'est accrochée à moi, comme elle pouvait, et elle me coulait. Quand j'étais sous l'eau, je n'ai pensé qu'à mourir parce que je ne sentais pas la force de me battre", témoigne une rescapée. Son père, conducteur de la vedette, et un garçon de six ans décèdent dans l'accident.

Plus qu'une faute individuelle

Seul le pilote du bateau-mouche est renvoyé devant la justice pour homicides et blessures involontaires. D'après l'enquête, il avait consommé du cannabis et allait deux fois trop vite. Mais les victimes soulèvent aussi le problème de la vitesse de circulation des bateaux-mouches, trop rapide, avec des cadences de circulations élevées, en contradiction avec la réglementation en vigueur.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.