Qui a tué le juge François Renaud ?

Le juge François Renaud a été assassiné dans la nuit du 2 au 3 juillet 1975. Le meurtre n’a jamais été élucidé.

France 3

Il y a quarante ans, dans la nuit du 2 au 3 juillet 1975, la France apprenait la mort du juge François Renaud, tué de plusieurs balles au pied de son immeuble à Lyon, par trois hommes cagoulés. C’était la première fois, depuis la Libération, qu’un magistrat était exécuté en France.

Très vite, l’annonce de sa mort provoque une onde de choc dans le pays. Le ministre de la Justice de l’époque, Jean Lecanuet, ne cache pas son indignation : "Cet homme a été abattu avec une froide détermination et une lâcheté qui rendent le crime particulièrement odieux".

"Une très forte personnalité"

Avant sa mort, le magistrat enquêtait sur les actions des barbouzes du SAC, une milice gaulliste, ou encore sur le gang des Lyonnais, un groupe de braqueurs chevronnés. Mais ces dossiers et les méthodes du juge François Renaud, surnommé "le shérif", dérangent. "Monsieur Renaud, c’était un homme qui avait une très forte personnalité et une personnalité très originale qui n’était pas toujours admise par tous", avait affirmé en 1975 l’avocat François La Phuong.

Finalement, après 17 ans d’enquête, un non-lieu en 1992, l’affaire est prescrite en 2004.