VIDEO. "Air Cocaïne" : "Je pense que ça sera beaucoup plus compliqué maintenant", dit un Français resté en République dominicaine

Après la fuite des deux pilotes, Nicolas Pisapia, passager français accusé de trafic de drogue, est inquiet.

FRANCE 2

"Je pense que ça sera beaucoup plus compliqué maintenant pour moi d'avoir une défense correcte." Nicolas Pisapia, passager français accusé de trafic de drogue dans l'affaire "Air Cocaïne", est inquiet après la fuite de Pascal Fauret et Bruno Odos, les deux pilotes mis en cause qui sont arrivés en France, lundi 26 octobre. Lui est resté en République dominicaine, et craint de devoir retourner en prison après l'exfiltration de Pascal Fauret et Bruno Odos. "J'espère que cela ne se reproduira pas."

 

>> Retrouvez les dernières informations sur l'affaire "Air Cocaïne"

"C'est une parodie de justice. Donc maintenant nous revenons en France et là nous avons une vraie justice. Je peux en témoigner." C'est ainsi que Jean Reinhart, avocat des deux pilotes, justifie leur fuite.

 

Les conditions dans lesquelles ont été ramenés en France les deux hommes demeurent encore assez flous. Ils auraient été aidés par un commando plutôt bien préparé. L'europdéputé FN Aymeric Chauprade, qui a suivi l'affaire, affirme savoir "un certain nombre de choses", parfois "assez précises", mais refuse de livrer des détails.

 

Le JT
Les autres sujets du JT
Nicolas Pisapia, passager français accusé de trafic de drogue dans l\'affaire \"Air Cocaïne\", depuis la République dominicaine, le 28 octobre 2015.
Nicolas Pisapia, passager français accusé de trafic de drogue dans l'affaire "Air Cocaïne", depuis la République dominicaine, le 28 octobre 2015. ( FRANCE 2)