Air cocaïne : "On a fait le travail de l'État", affirme Christophe Naudin

Nouvel épisode dans l'affaire Air Cocaïne. Ce mercredi 28 octobre au soir, certaines zones d'ombres sont levées. L'un des organisateurs de l'évasion s'exprime.

FRANCE 3

Christophe Naudin est au coeur de l'évasion des deux pilotes français condamnés dans l'affaire dite d'Air cocaïne. Expert en criminalité, spécialisé dans la sécurité aérienne, il avait témoigné lors du procès de Pascal Fauret et Bruno Odos et il était resté en contact avec eux. Aymeric Chauprade, député européen du FN, a également pris une part importante dans l'opération. Le parlementaire a loué un hélicoptère, probablement pour faire diversion, car les deux hommes ont finalement été exfiltrés par bateau de Punta Cana jusqu'aux Antilles françaises. 

Une dizaine d'anciens marins et militaires

"J'ai recueilli en mer Bruno Odos et Pascal Fauret et après je les ai exfiltrés jusqu'à Saint-Martin", explique Christophe Naudin au micro de France 3. De l'île de Saint-Martin, les pilotes embarquent pour Fort-de-France, puis ils rejoignent la métropole sur un vol Corsair, sans aucun problème. "Tout était en règle", affirme Christophe Naudin. Montant de l'opération ? Environ 100 000 euros. Selon Christophe Naudin, le commando qui a aidé les pilotes à s'enfuir comprenait une dizaine d'anciens marins et militaires. "On a fait le travail de l'État", affirme Christophe Naudin. Depuis la conférence de presse des pilotes hier, chaque jour apporte son lot de révélations sur cette opération très spéciale.

Le JT
Les autres sujets du JT
Christophe Naudin interrogé par France 2, le 28 octobre 2015, à Paris.
Christophe Naudin interrogé par France 2, le 28 octobre 2015, à Paris. (FRANCE 2 / FRANCETV INFO)