Cet article date de plus de dix ans.

L'évadé de Sequedin est parti "en vacances", explique son frère

Dans "La Voix du Nord", ce proche du fugitif raconte comment il s'est échappé de la voiture de police.

Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Un détenu s'est enfui, le 16 juillet 2013, de la prison de Sequedin (Nord).  (PHILIPPE HUGUEN / AFP)

Alors que le détenu qui s'est évadé, mardi, de la prison de Sequedin (Nord) reste introuvable, son frère raconte s'être "promené (avec lui) au soleil, en plein centre-ville de Lille", juste après son échappée. "Il m'a dit 'Je fais mes vacances, je rentre en prison à la rentrée'. J’aurais fait la même chose, c'est tentant. À Sequedin, il dort par terre dans sa cellule, avec deux Irakiens qui ne parlent même pas français", explique Aïssa dans La Voix du Nord, jeudi 18 juillet, pour justifier l'évasion de son frère Mohamed. 

Assurant que ce dernier, condamné pour des faits de trafic de cannabis, "n'est pas potentiellement dangereux", il raconte comment le fugitif s'est fait la belle : "Mardi soir, il était assis à l’arrière de la voiture [de police]. La portière de son côté était verrouillée, mais le policier qui était à côté de lui est sorti. Il a ouvert sa porte, et il est parti en courant. Il m’a raconté que l’escorte criait son prénom.

Si la famille d'un détenu en fuite non dangereux bénéficie d'une relative tolérance, ces déclarations pourraient valoir à Aïssa d'avoir à s'expliquer devant la police, a relevé une source proche de l'enquête.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.