Agression des policiers : une hausse entre 2009 et 2015

La profession se dit victime d’agressions à répétition, d’un climat général anti-flics ? Qu’en est-il de la réalité des chiffres ?

FRANCE 2

Le nombre de policiers blessés par arme pendant leur fonction est passé de 236 en 2009 à 430 en 2015. Autre chiffre, celui des agressions physiques et verbales. "On est a plus de 5 % d’augmentation entre 2012 et 2013", relate le journaliste.

Une justice trop laxiste ?

Beaucoup de policiers pointent également le laxisme de la justice. "Les magistrats s’en défendent et il faut savoir aussi que s’en prendre à un policier est une circonstance aggravante. Si par exemple, j’agresse mon voisin, j’encours trois ans, mais s’il s’agit d’un policier, gendarme, ou douanier, j’encours cinq ans, précise le journaliste Dominique Verdeilhan. Le mois dernier, un joueur du PSG a été condamné à deux mois fermes. "Dans un communiqué publié ce soir, le garde des Sceaux rappelle que ces affaires doivent être traitées je cite 'dans la plus grande fermeté'", conclut le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT