Un an après... le procès de Jacqueline Sauvage

Il y a un an, Jacqueline Sauvage était condamnée à la prison ferme pour avoir tué son mari violent. Après plusieurs demandes de grâce, elle attend une décision de la justice.

France 3

Le 3 décembre 2015, Jacqueline Sauvage est condamnée à dix ans de prison ferme pour avoir tué son mari. Il avait battu sa femme et violé ses filles durant des années. Pour beaucoup, Jacqueline Sauvage est avant tout une victime. Le 11 décembre, ses soutiens manifestent et des pétitions sont mises en ligne pour demander la grâce présidentielle. Sans réponse de François Hollande, le 21 décembre, 30 parlementaires adressent une nouvelle demande de grâce. En janvier 2016, la pétition récolte près de 400 000 signatures et le chef de l'État finit par recevoir la famille de Jacqueline Sauvage et lui accorde une grâce partielle.

Libérée pour Noël ?

Dès lors, elle dépose une demande de libération conditionnelle. Le 12 août, sa demande est refusée. Épuisée par l'acharnement judiciaire, elle fait tout de même appel. Le 6 octobre, elle bénéficie d'une permission et passe cinq jours auprès de ses enfants. Un an après, la justice examine sa demande de libération. Jeudi 24 novembre, Jacqueline Sauvage sera fixée sur son sort.

Le JT
Les autres sujets du JT