Justice : Jacqueline Sauvage fait finalement appel

Alors qu'elle avait dans un premier temps refusé de faire appel du refus de sa remise en liberté conditionnelle, Jacqueline Sauvage a finalement changé d'avis et conteste cette décision.

France 3

Condamnée à 10 ans de réclusion et emprisonnée depuis 2014 après le meurtre de son mari violent en 2012, Jacqueline Sauvage avait en début d'année reçu une grâce partielle de la part de François Hollande. Le tribunal d'application des peines de Melun (Seine-et-Marne) a pourtant, le 12 août dernier, refusé sa demande de mise en liberté conditionnelle, plongeant dans l'incompréhension ses avocates et les nombreuses personnes, dont Brigitte Bardot et la comédienne Eva Darlan, qui militent pour sa libération.

Nouvelle audience dans quelques mois

Après avoir d'abord refusé de faire appel, se déclarant fatiguée par cette bataille judiciaire, elle a finalement par l'intermédiaire de ses avocats décidé de se battre et de tenter de prouver une nouvelle fois à la justice française qu'elle mérite de terminer sa peine en liberté conditionnelle et sous surveillance électronique. Une nouvelle audience sera fixée dans quelques mois.

Le JT
Les autres sujets du JT
Jacqueline Sauvage embrasse une proche, le 3 décembre 2015, lors de son procès à Blois (Loir-et-Cher). 
Jacqueline Sauvage embrasse une proche, le 3 décembre 2015, lors de son procès à Blois (Loir-et-Cher).  (MAXPPP)