Jonathan Coulom : le mystère de son meurtre bientôt élucidé ?

Jonathan Coulom a été enlevé dans un centre de vacances en 2004, puis retrouvé ligoté dans un étang six semaines plus tard. Son meurtrier présumé, Martin Ney, va être extradé vers la France pour être interrogé. 

France 3

La douleur est toujours vive, mais Virginie Lacombe a aujourd’hui un espoir : celui de connaitre la vérité sur le meurtre de son fils Jonathan, enlevé et tué il a 17 ans. Le principal suspect, un tueur en série allemand, est en cours d’extradition vers la France pour y être interrogé par un juge. "Ce dont j’ai besoin c’est qu’il dise la vérité, témoigne-t-elle face aux caméras de France Télévisions. Qu’il dise si c’est bien lui, qu’il dise ce qu’il lui a fait, dans quelles conditions. (…) Savoir si mon fils a souffert surtout."

Des confidences en cellule

En avril 2004, Jonathan Coulom a disparu en pleine nuit dans un centre de vacances. Son corps a été retrouvé six semaines plus tard, ligoté dans un étang, suite à d’importantes recherches et battues. La seule piste valable mène alors vers Martin Rey, un éducateur allemand, qui sera condamné en 2012 à la perpétuité dans son pays pour le meurtre de trois enfants. Il aurait confié sa culpabilité a son codétenu dans l’affaire Jonathan Coulom. Il va être extradé vers la France pendant huit mois.

Le JT
Les autres sujets du JT
La police scientifique inspecte une scène de crime, le 18 juin 2020, à Ajaccio (Corse), où un homme d\'une trentaine d\'années a été abattu par balles.
La police scientifique inspecte une scène de crime, le 18 juin 2020, à Ajaccio (Corse), où un homme d'une trentaine d'années a été abattu par balles. (PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP)