Internet : des sites de rencontre dans le viseur de la Cnil

La Commission nationale de l'informatique et des libertés (Cnil) accuse plusieurs sites de rencontre d’être trop légers sur leur traitement des données personnelles de leurs clients.

FRANCE 2

Les principaux sites de rencontre sont dans le collimateur de la Cnil. Les utilisateurs n'étaient en fait pas suffisamment avertis des informations personnelles collectées. La Commission nationale de l'informatique et des libertés a constaté que les sites de rencontre gardent toutes les données, même lorsqu'un compte est supprimé. Ces sites utilisent les informations privées de votre profil sans votre consentement, constituant ainsi d'énormes bases de données généralement utilisées à des fins commerciales et plus vulnérables au risque de piratage.

Trois mois pour y remédier

13 sites de rencontres viennent d'être épinglés pour manquement dans la protection des données personnelles. Des informations sensibles que les utilisateurs dévoilent pour rencontrer l'âme soeur, comme l'origine ethnique ou encore la confession religieuse. Ces sites de rencontre ont trois mois pour changer leurs conditions d'utilisation et mieux informer les internautes.

Le JT
Les autres sujets du JT
La page d\'accueil du site de rencontre Meetic.
La page d'accueil du site de rencontre Meetic. (LOIC VENANCE / AFP)