Cet article date de plus de six ans.

Inondations : l'état de catastrophe naturelle pour 782 communes

En Conseil des ministres ce mercredi, un arrêté de catastrophe naturelle a été pris pour des communes sinistrées par les inondations dans 16 départements. Une première liste sera publiée au Journal officiel dès jeudi. La situation de 138 communes est toujours à l'étude.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (Les inondations, ici à Nemours, ont occasionné 77.000 déclarations à ce jour © SIPA / REVELLI-BEAUMONT)

Un premier arrêté interministériel reconnaissant l'état de catastrophe naturelle dans 782 communes situées dans 16 départements sera publié dès jeudi au Journal officiel. La liste n'est pas exhaustive, elle sera complétée dans une semaine, les dossiers de 138 communes étant en cours d'examen a indiqué le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, ce mercredi.

"Le Conseil des ministres d'aujourd'hui doit traiter le plus grand nombre de cas possible" : Bernard Cazeneuve, ministre de l'Intérieur
écouter

L'arrêté de catastrophe naturelle va permettre d'accélérer l'indemnisation des sinistrés victimes des inondations. A partir de la date de parution de l'arrêté au Journal officiel, les assurés disposent de dix jours pour déclarer à leur assurance les dommages liés aux intempéries. De leurs côtés, les compagnies d'assurance ont des obligations. Elles disposent de deux mois pour verser une avance et de trois mois pour régler l'indemnisation intégrale. 

A VOIR AUSSI ►►► En vidéo : ce qu'il faut savoir pour déclarer les dégâts à votre assurance

La procédure engagée ce mercredi vient compléter les annonces du Premier ministre sur une aide d'urgence.

A LIRE AUSSI ►►►Inondations: Manuel Valls annonce un fonds d'extrême urgence

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Faits-divers

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.