Cet article date de plus de sept ans.

Un mort et trois blessés après une violente rixe dans un camp de Roms à Toulouse

L'un des blessés est dans un état très grave, selon un source policière. Deux familles se sont affrontées à coup de fusil et de machettes dans un camp du quartier de Montaudran.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La violente rixe, qui a fait un mort, le 17 octobre à Toulouse, s'est produite dans un camp de Roms du quartier de Montaudran, dans le sud de Toulouse (Haute-Garonne). ( GOOGLE MAPS / FRANCETV INFO )

Une très violente bagarre entre deux familles a eu lieu, vendredi 17 octobre, dans un camp de Roms du quartier de Montaudran à Toulouse, faisant un mort et trois blessés, selon le procureur de la République. L'un des blessés est dans un état "très grave", selon une source policière contactée par France 3 Midi-Pyrénées

Une rixe pour "une obscure raison de parking"

"Il y aurait eu une rixe entre des familles rivales pour une obscure raison tout à fait secondaire de parking", a indiqué le procureur. Une bagarre à mains nues aurait dégénéré en rixe à l'arme blanche, puis à l'arme à feu. Les blessés auraient été touchés à coup de fusil et, pour certains, à coups de machette, selon les informations de France 3 Midi-Pyrénées.

Deux hommes ont été transférés à l'hôpital, où l'un d'eux est décédé. Le second serait dans un état "très grave" selon une source policière. Le procureur a également fait état de "deux blessés légers".

La police a procédé à une quinzaine d'interpellations, pour "empêcher que la situation ne dégénère", a affirmé un policier cité par France 3 Midi-Pyrénées. Le maire de Toulouse, Jean-Luc Moudenc, s'est rendu sur les lieux.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Faits-divers

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.