Cet article date de plus d'un an.

Incendies en Gironde : le désarroi des vacanciers évacués

Publié
Incendies en Gironde : le désarroi des vacanciers évacués
Incendies en Gironde : le désarroi des vacanciers évacués Incendies en Gironde : le désarroi des vacanciers évacués (FRANCE 2)
Article rédigé par France 2 - A.Jolly, N.Fleury, A.Perrin, P.Wuhrstorm, A.Dumoulin, L.Hauville
France Télévisions
France 2

À La Teste-de-Buch, en Gironde, de nombreux touristes ont interrompu leurs vacances en raison des incendies, et ignorent s'ils pourront les reprendre. La solidarité s'organise dans le département, où certaines familles ont accepté d'héberger des campeurs évacués. 

À La Teste-de-Buch (Gironde), les campeurs évacués mardi 12 juillet ont passé une nouvelle nuit dans un hangar de la ville, mercredi. À l'heure du petit-déjeuner, jeudi matin, certains tentent d'oublier. "La galère, c'est qu'on (…) avait prévu qu'une semaine cette année. On est arrivé samedi, mardi ça s'est terminé. (…) Dès qu'on va pouvoir récupérer nos affaires, c'est rentrer chez nous", déplore un homme. 

La solidarité s'organise 

En attendant de pouvoir rentrer au camping, certains lisent, d'autres dessinent. Une famille lyonnaise s'apprête à quitter le hangar, et passera la nuit dans un vrai lit. Ils se rendent à Arcachon (Gironde), où un couple s'est déclaré volontaire auprès de la mairie pour accueillir des campeurs évacués. Un geste inespéré pour la famille. "C'est génial, on est accueillis avec des gens, ça fait chaud au cœur, on sera comme à la maison", se réjouit la femme. "Si j'étais dans la même situation, j'aimerais qu'il y ait des gens qui me tendent la main", commente de son côté l'hôte.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.