Yvelines : violences et incendies à Chanteloup-les-Vignes

À Chanteloup-les-Vignes, dans les Yvelines, des violences urbaines ont éclaté samedi 2 novembre. Un chapiteau a été incendié.

France 2

Les pompiers ont lutté toute la nuit pour éteindre l'incendie. Samedi 2 novembre, une trentaine d'individus cagoulés ont mis le feu à plusieurs poubelles avant de mettre le feu au centre culturel de Chanteloup-les-Vignes (Yvelines). "C'est un sentiment d'insécurité, d'impuissance face à l'inconscience", décrit une habitante de la commune. Les affrontements n'ont duré que quelques heures, mais d'après les forces de l'ordre, le climat de violence ne cesse d'augmenter dans la région.

Deux individus interpellés

Pour la maire de la ville, c'en est trop. Elle demande plus de fermeté de l'État. "Quand on a 15 ans (...) qu'on fait des actes comme ça et qu'on n'est pas puni, c'est toute sa vie qu'on met en jeu. Parce que toute sa vie on considère qu'il y a une impunité et donc qu'on peut tout faire", estime Catherine Arenou. Deux personnes ont été interpellées et placées en garde à vue.

Le JT
Les autres sujets du JT
À Chanteloup-les-Vignes, dans les Yvelines, des violences urbaines ont éclaté samedi 2 novembre. Un chapiteau a été incendié.
À Chanteloup-les-Vignes, dans les Yvelines, des violences urbaines ont éclaté samedi 2 novembre. Un chapiteau a été incendié. (France 2)