Risque d'incendies : alerte maximale dans les Bouches-du-Rhône et la Corse

Risque d'incendies maximal dans le sud du pays. Alerte rouge en Corse et dans les Bouches-du-Rhône où tous les massifs forestiers sont interdis d'accès. La faute à des vents violents et à la sécheresse.

France 2
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Avis de fort vent sur les Bouches-du-Rhône et en cet été particulièrement sec, c'est synonyme de risque d'incendies très sévères. Vincent Pastor est spécialiste des feux de forêt. Tous les matins, il vérifie le niveau de sécheresse de la végétation. "On peut s'apercevoir sur ce romarin que les aiguilles sont en train de se rabattre à cause de la sécheresse. Ce végétal n'aurait aucun mal à brûler et à produire une intensité de flamme importante", explique l'expert en risques techniques.

580 pompiers au plus près des zones à risque

La vigilance est donc maximale sur tout le département. En hauteur, une trentaine de vigies contrôle la moindre fumée dans les massifs, reliée en direct au centre névralgique des sapeurs-pompiers. Un départ de feu vient d'être détecté. En moins de cinq minutes, quatre camions rouges sont sur place. Toute la matinée, les groupes d'interventions se prépositionnent sur le terrain. 580 pompiers au plus près des zones à risque. Avec du monde attendu sur les routes, la vigilance sera de mise tout le week-end. D'autant que les Canadairs sont toujours cloués au sol après un incident en Corse il y a quelques jours. Les Bouches-du-Rhône ont reçu des renforts extra-départementaux.
 

Le JT
Les autres sujets du JT
Les flammes de l\'incendie à Correns (Var), le 19 juillet 2016.
Les flammes de l'incendie à Correns (Var), le 19 juillet 2016. (MAXPPP)