Pyrénées-Atlantiques : 500 hectares de broussailles partis en fumée, la préfecture interdit les écobuages

La préfecture des Pyrénées-Atlantiques interdit jusqu'à lundi matin le débroussaillement par le feu alors que plusieurs incendies sont en cours ce dimanche. 

Des pompiers sur un feu de végétation. (Illustration). 
Des pompiers sur un feu de végétation. (Illustration).  (MICHEL CLEMENTZ / MAXPPP)

La préfecture des Pyrénées-Atlantiques interdit dimanche 17 février, et jusqu'à lundi matin 8 heures, la pratique de l'écobuage (le débroussaillement par le feu) sur l'ensemble du département, indique France Bleu Pays Basque. Ces dernières 24 heures, 500 hectares de végétation sont partis en fumée, en raison d'écobuages mal contrôlés.

Cinq incendies étaient toujours en cours dimanche à la mi-journée à Saint-Jean-Pied-de-Port et Baïgorry, mobilisant entre 50 et 150 pompiers selon France Bleu Pays Basque. Les soldats du feu français sont aidés par des homologues espagnols pour sécuriser trois habitations, dont une ferme.

La préfecture a pris cette interdiction face au danger et à la fréquentation probable en montagne en ce début de vacances scolaires. Des rafales de vent dépassant les 60 km/h sont aussi attendues sur les massifs pyrénéens dimanche soir.