Méditerranée : de violents feux de forêt frappent la Turquie et la Grèce

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Méditerranée : de violents feux de forêt frappent la Turquie et la Grèce
France 2
Article rédigé par
C. Gillard, V. Lejeune - France 2
France Télévisions

Une partie du bassin méditerranéen subit des températures caniculaires. La Grèce et la Turquie sont ravagées par d'importants feux de forêt, qui ont fait des morts et de nombreux dégâts. 

Dans les stations balnéaires des régions de Bodrum, Marmaris ou Antalya, en Turquie, de violents incendies ont éclaté, et perdurent depuis plusieurs jours. Dimanche 1er août, des touristes ont été obligés de fuir leur hôtel, en voyant la fumée et les hélicoptères arriver sur eux. Ce sont les pires feux qu’a connu la Turquie depuis dix ans. Les vacanciers, qui ne peuvent être évacués par la route, restent sur la plage et doivent attendre d'être emmenés sur des bateaux pneumatiques. On dénombre 70 départs de feu dans le pays.

Six morts et 800 blessés en Turquie

Ces incendies surviennent alors que des vents violents et des températures caniculaires touchent le pays. C’est également le cas en Grèce, autour de Patras, dans le nord du Péloponnèse. Des champs d’oliviers et des villages entiers ont été réduits en cendre. "Le désastre qui s’est produit ici est énorme, c'était un poumon de verdure exceptionnel", se désole un homme. Les pompiers sont sur tous les fronts, la bataille contre les flammes est rude dans le ciel, en mer, et sur terre. Au moins huit blessés sont à déplorer en Grèce, contre 800 en Turquie, ainsi que six morts.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Incendies de forêt

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.