Lyon : un incendie meurtrier sans doute criminel

La piste criminelle est privilégiée à Lyon, samedi 9 février, après l'explosion et l'incendie d'une boulangerie et d'un immeuble. Une femme enceinte et sa fille sont décédées.

France 3

Autour des restes du brasier, les policiers cherchent des indices dimanche 10 février. L'enquête, qui vient de commencer dans l'incendie d'un immeuble du 8e arrondissement de Lyon (Rhône), privilégie la piste criminelle. La porte arrière de la boulangerie aurait été fracturée samedi 9 février et des traces d'explosifs retrouvés. Samedi soir, une violente explosion a retenti dans la boulangerie, au rez-de-chaussée du bâtiment, et les flammes se sont propagées rapidement.

Une boulangerie attaquée plusieurs fois

Prise au piège, la famille vivant au dernier étage n'a pas pu quitter l'immeuble. Le père a appelé au secours depuis une fenêtre. Il a fini par sauter et a eu la vie sauve. Les corps de son épouse, enceinte, et de sa fille de 4 ans sont retrouvés dans les décombres. Quatre autres personnes sont blessées. Dimanche matin, les riverains constatent les dégâts, atterrés. Depuis son ouverture fin novembre, la boulangerie a été l'objet de nombreux actes de malveillance. Une enquête a été ouverte.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un immeuble incendié à Lyon
Un immeuble incendié à Lyon (France 3)