Le Portugal frappé par de violents incendies

Des murs de flammes arrivent aux portes des habitations. Près d'un millier de pompiers sont mobilisés.

FRANCE 2
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Une partie du Portugal est en flamme. Face à l'urgence, les habitants s'improvisent soldats du feu, car les 1 000 pompiers déployés ne suffisent pas. Dans certains villages, les habitants sont contraints de fuir.

Les autorités s'inquiètent

Le nord et le centre du pays sont ravagés par les incendies. Le district de Viseu est l'un des plus touchés. La région escarpée est couverte de forêt. À Mangualde, même le maire est sur le front. "Beaucoup de maisons et de villages sont menacés. Les gens souffrent. Ils ont peur parce que nous n'avons pas de moyens suffisants pour combattre l'incendie", explique-t-il au micro de France 2.

Six hélicoptères et trois avions sont venus en renfort. Mais la sécheresse va continuer. Avec le vent et la chaleur, les autorités s'attendent à une recrudescence des incendies.  

Le JT
Les autres sujets du JT
Capture d\'écran montrant les flammes à Albergaria-a-Velha, dans le centre du Portugal, le 2 avril 2015.
Capture d'écran montrant les flammes à Albergaria-a-Velha, dans le centre du Portugal, le 2 avril 2015. (RTP / EVN)