Incendies en Grèce : le vent complique la tâche des pompiers

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Incendies en Grèce : le vent complique la tâche des pompiers
France 3
Article rédigé par
A.Mikoczy - France 3
France Télévisions

En Grèce, les feux semblent hors de contrôle. Alban Mikoczy, journaliste France Télévisions, est en duplex d’Athènes.

La Grèce est en proie à de violents incendies, dans différentes régions du pays. "La question principale est celle du vent", indique Alban Mikoczy, journaliste France Télévisions, en duplex d’Athènes, samedi 7 août. "Il y a encore beaucoup de vent ce matin", précise-t-il. Selon lui, des rafales à plus de 60 km/h devraient souffler pendant au moins encore 48 heures.

Impossible de "lutter sur tous les fronts"

Le journaliste parle d’un vent tourbillonnant, qui a tendance à emmener le brasier d’un côté, puis d’un autre, compliquant la tâche des pompiers. "C’est difficile, aussi, parce que des brasiers, il y en a plusieurs dizaines", précise Alban Mikoczy. Ajoutant qu’il y a des situations d’urgence un peu partout dans le pays et des maisons menacées par les flammes. "Les pompiers grecs n’ont, actuellement, pas les moyens de lutter sur tous les fronts. Voilà pourquoi des priorités sont établies". 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Incendies de forêt

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.